Plantes les plus utilisées

  

Exemples d'huiles essentielles

 

Exemples d'huiles végétales

 

- BASILIC TROPICAL
- BOIS DE ROSE
- CAMOMILLE NOBLE
- CAROTTE
- CISTE LADANIFERE
- CYPRES
- EUCALYPTUS CITRONNE
- GAULTHERIE COUCHEE
- GENEVRIER DE VIRGINIE
- GERANIUM BOURBON
- HELICHRYSE ITALIENNE
- LAURIER NOBLE
- LAVANDE ASPIC
- LAVANDE VRAIE
- LAVANDIN ABRIAL
- LENTISQUE PISTACHIER
- MARJOLAINE A COQUILLES
- MENTHE DES CHAMPS
- MENTHE POIVREE
- MENTHE POULIOT
- MYRRHE
- NIAOULI
- PETIT GRAIN BIGARADE
- RAVINTSARA
- ROMARIN 1,8 cinéole
- ROMARIN A CAMPHRE
- SAUGE OFFICINALE à petite feuille
- TEA TREE (Arbre à thé)
- THYM à bornéol
- VERVEINE DES INDES
- YLANG YLANG

   

- ABRICOT
- ARGAN
- AVOCAT
- BOURRACHE
- CALOPHYLLE
- JOJOBA
- MACADAMIA
- MILLEPERTUIS
- NOISETTE
- ONAGRE
- ROSE MUSQUEE DU CHILI
- SESAME
- TOURNESOL

 

 

LES HUILES ESSENTIELLES

 

 

BOIS DE ROSE (Aniba rosaeodora)

Le bois de rose du Brésil est un bois précieux à veines rosées, utilisé en lutherie, ébénisterie, parfumerie, mais aussi, en cosmétique. Son huile essentielle devenue rare a une fragrance raffinée qui rappelle le parfum délicat de la rose. C’est un puissant régénérateur tissulaire, adoucissant, antiseptique et astringent. On comprendra le succès de son utilisation pour tous les soins de la peau : conservation de la douceur et de l’élasticité de l’épiderme, atténuation des rides, soin anti-âge naturel des peaux dévitalisées, sensibles ou irritées.

 

huile essentielle d'ylang-ylang

YLANG YLANG (Cananga odorata op fleurs, totum)

C’est un arbre des îles de l’Océan Indien dont la fleur possède une fragrance suave, euphorisante et musquée. L'huile essentielle provoque une relaxation générale, débloque le plexus cardio-respiratoire, calme et apaise. Hypotensive et sédative cardiaque (tachycardie, arythmie, palpitation), elle génère également un profond bien-être.

 

CAMOMILLE NOBLE (Chamaemelum nobile op plante fleurie)

Elle est antispasmodique et calmante du système nerveux central, en cas d’hypersensibilité, de traumatisme affectif, de choc émotionnel. Elle induit le « lâcher prise », aide à «faire confiance», «combat les idées fixes» : c’est comme «l’étreinte douce et aimante d’une grand mère».
Huile essentielle de détente profonde, antalgique. N’est-elle pas utilisée en pré-anesthésie ?

 

RAVINTSARA (Cinnamomum camphora, Madagascar)

Appelé également «camphrier de Madagascar», son huile essentielle est fortement aromatique, aussi est-il très apprécié. C’est une huile anti-asthénique, qui «secoue les léthargiques», leur prouvant ainsi qu’ils sont capables de retrouver en eux-même la force d’assumer et de lutter contre les agressions extérieures».
Huile essentielle très antivirale, elle protège l’individu, en participant à la lutte contre un envahisseur agressif ! Neurotonique et stimulante, elle participe à une rééquilibration générale de l’individu, en cas de fatigue physique ou nerveuse. C’est aussi un excellent décontractant musculaire antalgique.

 

CISTE LADANIFERE (Cistus ladaniferus)

huile essentielle de ciste

C’est un arbuste méditerranéen qui sent bon la garrigue et le maquis où il abonde. Ses feuilles collantes sont recouvertes d’un exsudat résineux (le labdanum) dont l’odeur balsamique est puissante, caractéristique et astringente. L’huile essentielle est une gomme résine obtenue par expression des parties inférieures des feuilles. Très astringente et hautement cicatrisante du point de vue artério-veineux, cette huile essentielle entre dans la composition cosmétique des antirides. Elle est active sur la couperose, l’acné, les phénomènes de vieillissement cutané. Elle possède également la propriété de fixer les parfums.

 

PETIT GRAIN BIGARADE (Citrus auriantum var amara)

C’est l’un des meilleurs antispasmodiques. L’huile essentielle a un arôme caractéristique de bois vert évoquant la fragrance élégamment narcotique des fleurs. Calmante et sédative, c’est un excellent rééquilibrant de la sphère émotionnelle, en cas de désadaptation. Relaxante et euphorisante, elle est utilisée pour la régulation nerveuse. En synergie avec d’autres huiles essentielles, elle a un effet relaxant sur la musculature propice à soulager les douleurs de tension et induire le sommeil.

 

MYRRHE (Commiphora myrrha)

Les Egyptiens la connaissaient déjà depuis quatre millénaires et l’utilisaient pour les embaumements… Dans la Bible, la Myrrhe est l’un des principaux composants d’une huile sainte… et les grecs en parfumaient leur vin... ; c’est dire que c’est une huile essentielle précieuse ! Très courante dans les parfums de type oriental où elle accroît la sensualité des notes de rose, la Myrrhe est aussi un antalgique puissant et un antiinflammatoire, dont certains composants ne sont pas sans rappeler la structure chimique de la morphine : ce n’est pas sans raison que cette huile essentielle fut donnée au Christ, comme à tous les suppliciés au moment de la crucifixion. La Myrrhe, par ailleurs  très astringente (c’est une gomme résine), est utilisée pour les soins aromatiques en rhumatologie, quand la douleur s’installe partout, jusque dans les articulations. L'huile essentielle de Myrrhe se durcit au contact de l’air ; on sait qu’elle est active dans toutes les formes de durcissement, dès que le mouvement s’arrête, et notamment pendant les phases de la dégénérescence arthrosique.

 

CYPRES (Cupressus sempervirens)

Arbre d’une longévité exceptionnelle, symbole d’imputrescibilité et d’incorruptibilité, le Cyprès fut apprécié de longue date. Il  fait en effet  partie de la trilogie biblique des bois sacrés du temple de Salomon, à côté du Cèdre et du Santal. Grâce au cédrol qu’elle contient, son huile essentielle est un décongestionnant veineux majeur, qui restaure l’élasticité de la paroi veineuse. Ainsi est-elle efficace pour lever les stases des membres inférieurs, en cas de jambes lourdes et d’oedèmes qu’elle contribue à soulager. C’est également un bon neurotonique et un rééquilibrant général en cas de fatigue nerveuse, psychique ou affective.

 

huile essentielle de verveine des indes (lemongrass)

VERVEINE DES INDES (Cymbopogon citratus)

Plante légèrement parfumée croissant en touffes denses d’une hauteur d’un mètre environ. On raconte que son huile essentielle figurait dans la composition de l’huile sainte (huile d’olive, cannelle, myrrhe et citronnelle).Les citrals qu’elle contient lui confère une action anti-inflammatoire à tropisme vasculaire. Utile pour la pratique des drainages lymphatiques, cette huile essentielle est décongestionnante et anti-cellulitique. Ses vertus et sa fragrance font donc de cette huile précieuse un élément de choix pour les compositions dermatologiques contre la cellulite.

 

CAROTTE (Daucus carota)

La semence de carotte nous donne une huile essentielle très complète, riche en carotol, dont la particularité est de régénérer les épithéliums (la peau), mais aussi les endothéliums (les muqueuses). Dès lors, on comprendra son intérêt en dermatologie et en cosmétique pour aider à la cicatrisation des affections cutanées telles dartres et acné, ainsi que pour régénérer certaines brûlures.

 

EUCALYPTUS CITRONNE (Eucalyptus citriodora)

Grâce à la forte proportion des aldéhydes très anti-inflammatoires qu’elle contient, cette huile essentielle est  parmi les plus réputées des huiles utilisées en rhumatologie. Très anti-rhumatismale et très antalgique, myorelaxante, elle participe efficacement au confort articulaire. Arthrose, arthrite, tendinite, contractures, élongations, déchirures… rien ne semble lui résister, si peu qu’elle soit bien utilisée à travers une synergie adéquate !

 

GAULTHERIE COUCHEE (Gaulthéria procumbens)

Une petite plante de sous bois qui synthétise, pour notre plus grand confort, une huile essentielle dont la composition est une sorte d’ aspirine naturelle très pure. Qui ne connaît en effet les vertus anti-inflammatoires, antispasmodiques du salicylate de méthyle ? Cette huile essentielle concourt à soulager les traumatismes, les rhumatismes, qu’ils soient de nature articulaires ou musculaires.

 

HELICHRYSE ITALIENNE (Helichrysum italicum)

L’ «immortelle» ne fane pas et donne une huile essentielle vert émeraude contenant des diones et des traces d’azulène. Huile essentielle anticoagulante, fluidifiante, elle active la micro-circulation artérielle. Tout cela lui confère un impact vasculaire majeur ! C’est le plus puissant anti-hématome connu. Mais cette huile récoltée en Corse par grand soleil, est rare et onéreuse : c’est bien un concentré de soleil (hélios) et d’or (chrysos) !

 

GENEVRIER DE VIRGINIE (Juniperus virginiana)

L’huile essentielle de son bois est un décongestionnant majeur, utile sur les jambes lourdes, les ecchymoses, les varices, les oedèmes. Elle diminue de façon significative les rétentions hydro-lipidiques telles surcharges adipeuses, oedèmes et obésité. Encore une huile précieuse au service des soins aromatiques !

 

LAURIER NOBLE (Laurus nobilis)

huile essentielle de laurier noble

Le Laurier d’Apollon, le Laurier de la grandeur et de la victoire ! Le Laurier aux racines imputrescibles, seul arbre cultivé n’étant jamais frappé par la foudre ! Puissante de ses quelques 276 constituants actifs, son huile essentielle est anti-dégénérescante, antiputride, antalgique, antisclérosante… et utilisée comme anti-vieillissement. Active contre les rhumatismes et le syndrome dégénératif arthrosique notamment, c’est aussi un stimulant cérébral et un neurotonique fort utile en cas de timidité. Son «feu» est archétype de puissance, de vitalité et d’immortalité. Laurus (aur = or), cette huile essentielle est bien de la lumière solaire condensée !

 

LAVANDIN ABRIAL (Lavandula hybrida clone abrialis)

Né sur les coteaux ensoleillés su Sud de la France, entre 700 et 800 m d’altitude, ce lavandin aux fleurs bleues et à la fragrance subtile est l’huile essentielle fétiche de tous les sportifs. Sa composition équilibrée en esters, alcool doux et cétones lui confère des vertus détoxifiantes, détoxinantes des plus utiles pour prévenir ou soulager les crampes musculaires dues à l’effort sportif notamment.

 

LAVANDE ASPIC (Lavandula spica)

huile essentielle de lavande vraie

C’est une Lavande naturelle, à la hampe florale ramifiée, trifurquée. Son huile essentielle est une véritable «gomme» à toxines capable de soulager les décharges toxiniques inflammatoires ; d’où ses utilisations appréciées en rhumatologie. Elle nettoie, elle cicatrise, les brûlures par exemple. Ses oxydes lèvent les stases, ses cétones dissolvent et nettoient : guêpes, méduses, scorpions, serpents… Quel venin lui résisterait qu’elle ne saurait contribuer à assainir ?

 

LAVANDE VRAIE (Lavandula vera)

La «vraie» Lavande de Provence, la Lavande «française», la «fine», celle qui pousse en altitude, vers 1800 mètres… directement sous le soleil ! Quelle fragrance réconfortante, douce, familière, «mentale» pourrait-on dire, quelle légèreté quelle subtilité dans les corolles de ses fleurs bleues ! Lavandula, Lavare, cela signifie «laver», et cela nous évoque les lavandières, le linge propre et qui sent bon, la sécurité apportée par la mère à son enfant, la sérénité. Toutes ces vertus sont en effet réunies dans une composition biochimique de l’huile essentielle gorgée d’esters doux spasmolytiques et apaisants ; ceux qui permettent l’endormissement , ceux qui calment et apaisent, qui protègent et cicatrisent et régénèrent le corps… et parfois le psychisme, «l’âme»… ceux qui luttent contre l’inflammation. Une huile essentielle de premier choix qui fit don à la France d’une grande renommée en matière d’Aromathérapie.

 

TEA TREE (Melaleuca alternifolia)

L’arbre à thé, arbuste qui pousse en Australie sur des sols humides, qui résiste au feu, comme tous les mélaleuques, en rejetant de souches après un incendie de forêt, comme ignifugés ! Est ce pour cela qu’il est tellement actif comme radioprotecteur vis- à- vis de la peau brûlée par les rayons X, qu’il aide si bien à réparer les brûlures après les séances de radiothérapie ? Et qui ne connaît son pouvoir anti-infectieux très polyvalent : antiseptique universel utilisé en Australie avant l’avènement des antibiotiques, « large spectre », comme le soulignent les médecins d’aujourd’hui. Son pouvoir antimycosique naturel est aussi fortement apprécié, en appoint des thérapeutiques conventionnelles.

 

NIAOULI (Melaleuca quinquinervia)

Il est appelé également «arbre à peaux» en raison des couches successives d’écorces de son bois. L’huile essentielle pure est obtenue à partir de ses feuilles cueillies à la main dans la montagne calédonienne. C’est un puissant antiseptique et un puissant antiviral, très radioprotecteur, comme tous les Mélaleuques. Ses vertus curatives et relaxantes, de Bien Etre, sont connues depuis des siècles par les habitants du Pacifique Sud, pour soigner les bronches, ou activer la cicatrisation de la peau. Il faut dire que sa fragrance est agréable !

 

MENTHE DES CHAMPS (Mentha arvensis)

Appréciée pour son odeur aromatique, finement mentholée, la Menthe des champs donne une huile essentielle particulièrement riche en menthol, digestive, très tonique, et d’une fraîcheur très stimulante. Son pouvoir antalgique par «effet froid» est connu des rhumatologues, et surtout des Médecins du sport pour réparer les muscles douloureux épuisés par l’effort.

 

MENTHE POIVREE (Mentha piperita)

huile essentielle de menthe poivrée

Envahissante, «mentale», dynamisante, la menthe poivrée a été l’objet d’autant de légendes et de mythes que la quantité et la variété de ses hybrides !  La Vie, l’Amour, la Mort… elle est perçue comme ambivalente et interroge le mental. Reconstituante et purifiante, cette huile essentielle peut également devenir excitante, en fonction de la dose utilisée. Rappelons qu’elle contient un alliage de menthol actif et surtout d’une cétone, la menthone, qui serait responsable de cet effet. Antalgique en rhumatologie ou sur les céphalées, elle est aussi anti-nauséeuse, digestive. C’est un bon régulateur et protecteur hépatique, anti-asthénique et aphrodisiaque… Tonique cérébral dynamisant, elle «diminue la viscosité mentale», favorise la respiration métabolique cellulaire. Et toujours, elle nous fait bénéficier de son atmosphère fraîchement parfumée !

 

MENTHE POULIOT (Mentha pulegium)

La plus cétonique des menthes, c’est par là même potentiellement la plus neurotoxique ! Attention ! la pulégone qu’elle contient peut en effet représenter un réel danger. Seul des aromatologues qualifiés peuvent en toute innocuité vous faire bénéficier de ses vertus, synergisées par d’autres huile essentielle et diluées dans des huiles végétales appropriées ! «pouliot» ne fait- il pas penser à «poux » ? Il n’est pas anodin que la Menthe pouliot  ait été utilisée jadis, sous les matelas et sous les oreillers, où l’on en plaçait une bonne poignée… pour en chasser les parasites, et s’endormir dans le calme….

 

BASILIC TROPICAL (Ocimum basilicum)

huile essentielle bio de basilic tropical

Surnommée «herbe royale» en référence à la grande estime portée à cette plante et à ses vertus.Plante aromatique, condimentaire, qui n’a pourtant rien a voir avec le fameux « pistou » agrémentant les salades, dans la région méditerranéenne. Le basilic tropical  et son huile essentielle ont une composition biochimique bien plus subtile et surtout bien plus puissante ! Le méthylchavicol qu’il contient lui confère en effet des propriétés spasmolytiques de premier ordre : il apaise, calme et détend toutes sortes de spasmes. L’huile essentielle du Basilic calme les crises de spasmophilie. Digestive et décongestionnant hépatique, elle calme le spasme gastro-intestinal, facilite la digestion, apaise douleurs gastriques et ulcères : c’est l’huile essentielle des personnes mangeant vite, mâchant peu, des hommes d’affaires sujets à l’aérophagie. C’est l’anti- stress par excellence !

 

MARJOLAINE A COQUILLES (Origanum majorana)

Stress, angoisse, dépression, vertige, agitation, nervosité, irritabilité, insomnie, voire psychose légère… combien de propriétés la marjolaine collectionne t-elle ? réussissant la prouesse d’être tout à la fois une grande tonique et un calmant puissant, cette huile essentielle est un véritable rééquilibrant général, utile dans toutes les formes d’excès. C’est du « soleil », de la « chaleur » pour « réchauffer les nerfs », dans toutes les dystonies neurovégétatives, lorsque vous n’avez plus aucun courage devant trop de pression. L'huile essentielle de Marjolaine régule, elle régule même l’appétit et ses excès , boulimie / anorexie…

 

GERANIUM BOURBON (Pelargonium roseum)

Quel délicieux parfum de rose ! Tonique, régénérant, astringent, raffermissant cutané, désinfectant ; c’est une huile essentielle majeure de la peau, avec la Lavande fine, aux propriétés calmantes, surtout en cas de stress.

 

LENTISQUE PISTACHIER (Pistacia lentiscus)

huile essentielle de lentisque pistachier

Cet arbuste poussant dans les garrigues et les maquis ensoleillés des climats méditerranéens fournit une huile essentielle de couleur jaune, d’odeur intense et herbacée. C’est un décongestionnant veino-lymphatique majeur, utilisé dans les problèmes de jambes lourdes, varices et oedèmes, dans toutes les congestions et stases veineuses. En applications externes, diluée dans de «belles» huiles végétales, c’est une alliée sûre pour faciliter le retour veineux, pour notre confort et notre plus grand Bien-Etre.

 

ROMARIN 1,8 cinéole (Rosmarinus officinalis cineoliferum)

Il pousse à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen. Utilisé en parfumerie depuis très longtemps, il entre dans la composition de parfums pour homme et certaines eaux de Cologne. C’est aussi une herbe culinaire, condimentaire, dégageant une odeur d’eucalyptol et d’encens, légèrement camphrée. Mucolytique et expectorante, son huile essentielle contenant beaucoup d’oxydes est assez spécifique des affections pulmonaires de type infectieux ou inflammatoire. Mais c’est également un très bon antalgique externe, tonique musculaire, tonique veineux, tonique cérébral. N’oublions surtout pas son activité de régulateur hépatique, bref, c’est une HE importante, aux multiples applications possibles… entre thérapeutique et cosmétique, entre soin et plaisir…

 

ROMARIN A CAMPHRE (Rosmarinus camphoriferum)

C’est le romarin des rigidités, des maux de la vieillesse comme de la douleur sportive. L’huile essentielle, par le camphre qu’elle contient s’avère être en effet un excellent décontracturant musculaire, très antalgique, antiinflammatoire. Mais, comme toujours, attention à la dose !  Idéale pour le soin de crampes et rhumatismes, sclérose des tendons, rigidité des muscles ou des articulations, elle décongestionne également le système veineux : c’est dire son utilité sur les sportifs… L’huile essentielle de Romarin à camphre lutte contre les rigidités, physiques et psychologiques, pour tous ceux qui, vieillis ou simplement fatigués, ne supportent plus les changements, qui n’osent pas sortir de leurs limites….

 

SAUGE OFFICINALE à petite feuille (Salvia officinalis)

huile essentielle de sauge officinale

La «salvatrice», la sauge aux nombreuse vertus bienfaisantes, considérée au Moyen Age comme une panacée. Son huile essentielle en effet est riche en molécules naturellement actives, assurant équilibre, régulation des insuffisances et des excès, organisation, maîtrise émotionnelle au service de l’objectif à atteindre. Elle «incarne» l’idée de «maîtrise du but», et celle de la persévérance et de la fermeté. C’est l’huile essentielle de la femme, de la femme mature. Oestrogénique puissante, mais tout de même à un degré moindre que l'huile essentielle de Sauge op plante fleurie dont la toxicité potentielle demeurerait plus importante. C’est une huile essentielle à utiliser avec précaution, et toujours sur avis médical. Cette huile essentielle exceptionnelle «assèche les sols», lutte naturellement contre la sudation, en régulant excès et insuffisance. Ainsi prend-elle toute sa valeur dans les désagréments occasionnés par la ménopause et le cortège de ses bouffées de chaleur. Elle est également utilisée comme cicatrisante et antiseptique en dermatologie, et c’est sans compter sur ses vertus antirides, discrètes, mais bien réelles. C’est également un excellent fixateur de parfum, très utilisé en cosmétique.

 

THYM à bornéol (Thymus satureioïdes)

Comme tous les thyms, il incarne «ancrage» et vitalité. Huile essentielle du «je veux vivre», les pieds dans la réalité du sol, l’huile essentielle de Thym est indiquée dans les asthénies physiques,  psychologiques, sexuelles.
Mais le Thym à bornéol, moins riche en phénols toxiques que la plupart des autres Thyms, serait aussi davantage un remède pour soigner le mental, la déprime. Stimulant l’amour-propre, la relation à l’autre, il aiderait à prendre son indépendance. L’huile essentielle harmonise le système nerveux autonome sympathique, celui de l’action, de la mise en alerte de l’individu. C’est un médiateur, entre le stress de l’action et la mise en état de veille. Mais l’huile essentielle est plus connue et davantage utilisée pour ses bienfaits en rhumatologie, pour aider à lutter contre la dégénérescence arthrosique et les douleurs articulaires, par exemple.

 

 

LES HUILES VEGETALES

 

 

ARGAN (Argania spinosa)

huile végétale bio d'argan

Les arganiers poussent sur une superficie de seulement quelques milliers d’hectares, de façon endémique, entre Essaouira et Agadir, au Maroc, dans des zones arides près de l’Atlas. D’un point de vue écologique, c’est une huile rare, ne la gâchons pas, ne l’utilisons qu’à bon escient ! C’est l’un des seuls trésors de la population Berbère : respectons la Nature et sa Population. Les «amandons» de l’arganier fournissent une huile que l’on emploie en cuisine pour son goût apprécié, dans les soins du corps, pour la Beauté et pour la thérapie. L'huile végétale d'Argan contient en effet, et entre autre, un stérol : le schotténol qui lui confère des propriétés réparatrices et régénératrices au niveau de la peau. Ainsi est-elle fort appréciée en cosmétique, notamment sur les peaux sèches ou dévitalisées, pour ses vertus raffermissantes, nutritives, adoucissantes et assouplissantes. L'huile végétale dArgan restaure le film hydro-lipidique cutané. Cicatrisante et antiradicalaire, elle aide à prévenir ou à lutter contre les rides. En thérapeutique, elle entre avantageusement dans des compositions actives contre les rhumatismes.

 

Huile végétale d'argan bio

 

BOURRACHE (Borago officinalis)

huile végétale bio de bourrache

Sa réputation n’est plus à faire ! Exceptionnellement riche en vitamines A, D, E, K, et d’une haute teneur en acides gras polyinsaturés , notamment en acide gamma linolénique, la Bourrache permet la reconstruction des tissus et des membranes cellulaires. Elle s’avère donc très utile en cosmétologie. Par ailleurs, elle favorise la synthèse des prostaglandines E1, dont l’un des rôles en cosmétologie est de réguler les échanges membranaires en augmentant la fluidité et la perméabilité sélective de celles-ci, de développer des propriétés antiinflammatoires. Ces propriétés sont mises à profit contre l’eczéma, le psoriasis, certaines allergies, l’acné, la chute des cheveux… L'huile végétale de Bourrache contribue à effacer les rides et à réhydrater la peau. On ne peut donc pas ignorer ses bienfaits dûs à son pouvoir régénérant au niveau de la peau : elle lui redonne souplesse, tonicité et élasticité, particulièrement adaptée pour les peaux sèches ou très sèches, dévitalisées, fatiguées ou ridées.

 

Huile végétale d'argan bio

 

CALOPHYLLE INOPHYLLE (Calophyllum inophyllum)

huile végétale bio de calophylle

Le Calophylle est un arbre « sacré » dans de nombreux pays. Ses amandes donnent une huile verdâtre, semi-siccative, donc de bonne conservation. Cette huile végétale est réputée pour son fort pouvoir antiinflammatoire. Elle est particulièrement indiquée sur des douleurs tendineuses, musculaires ou même articulaires. C’ est en outre un excellent tonique et protecteur des capillaires sanguins en application locale, elle facilite les drainages lymphatiques. Régénérante, adoucissante, elle facilite également la prévention et le soin actif des rides, dans les soins de Beauté.

 

Huile végétale d'argan bio

 

NOISETTE (Coryllus avellana)

huile végétale bio de noisette

L’huile de noisette, d’une belle couleur jaune ambré est délicieusement parfumée. Elle est très fluide, donc très pénétrante et de bonne «glisse» pour les massages longs, et de ce fait, très appréciée par les masseurs kinésithérapeutes. Après application, elle laisse la peau douce et satinée. Elle est très revitalisante et réhydratante.

 

Huile végétale d'argan bio

 

MILLEPERTUIS (extrait lipidique) (Hypericum perforatum)

extrait lipidique bio de millepertuis

«L’huile rouge» n’est pas une huile végétale, mais un extrait lipidique, produit de la macération de la plante dans de l’huile végétale (tournesol ou noisette), le macérat étant exposé au soleil pendant trois semaines environ. Son activité est importante : très apaisante, antalgique, antiinflammatoire, elle vient au secours des peaux fragilisées et soutient les processus impliqués dans la régénération cutanée : brûlures légères, coups de soleil. Elle atténue la douleur. Mais attention : elle peut se révéler photosensibilisante en cas d’exposition au soleil après application !

 

Huile végétale d'argan bio

 

AVOCAT (Laurus persea)

huile végétale bio d'avocat

L’huile d’avocat contient une forte teneur en insaponifiable, c’est-à-dire qu’elle contient de nombreuses substances actives bénéfiques, et notamment des vitamines A, B, C, D, E, H, K, et PP. C’est dire qu’elle est utilisée tant pour l’alimentation que pour la cosmétique. Nombreuses sont ses vertus sur la peau : hydratante, protectrice, régénérante, fortifiante, elle lui redonne surtout de l’élasticité car elle est très assouplissante et favorise la régénération cellulaire. Sa présence est donc quasiment incontournable dans les préparations antirides ou visant à la prévention des vergetures. Elle soigne efficacement les peaux gercées, crevassées ou encore rugueuses en apportant hydratation, confort et Bien-être.

  

Huile végétale de macadamia bio

 

MACADAMIA (Macadamia integrifolia)

huile végétale bio de macadamia

L’huile est extraite de la noix de Macadamia. C’est une huile végétale très proche de l'huile végétale d'Amande douce par ses propriétés apportant douceur et apaisement. Elle se conserve pourtant mieux que cette dernière. Sa forte teneur en acide palmitoléique protège les lipides cellulaires de l’oxydation et confère à l’huile de Macadamia des propriétés anti-âge intéressantes. Apaisante, adoucissante, nourrissante, hydratante, elle est à recommander sur peaux fragiles. Très pénétrante, elle présente le double avantage d’activer la micro-circulation périphérique (et donc d’augmenter l’efficacité du soin) et de ne laisser aucune trace ni sensation de gras sur la peau après application : elle ne tache donc ni les draps, ni les vêtements

 

Huile végétale de macadamia bio

 

ONAGRE (Onothera biennis)

huile végétale bio d'onagre

La «Primevère du soir» donne une huile végétale jaune pâle, l’une des plus riches huiles végétales en acide oléique. Avec plus de 72% de ce composant, l’huile végétale d’Onagre favorise, comme l’huile végétale de Bourrache, les réactions métaboliques au niveau des membranes cellulaires. C’est une huile végétale exceptionnelle ! Prise par voie orale, l’huile végétale d’Onagre régule le système hormonal féminin et se trouve efficace dans le trouble des règles. Mais, c’est en cosmétique qu’elle est le plus utilisée, car elle est également riche en vitamine E antioxydante, ce qui lui permet de préserver la peau d’un vieillissement précoce, de redonner aux cheveux et aux ongles leur éclat et leur Beauté. Grâce à sa forte teneur en acides gras « essentiels », l’huile végétale d’Onagre nous offre des propriétés régénératrices de tout premier ordre : restructurante, revitalisante, antisénescence, adoucissante, antirides …
C’est une huile végétale majeure dans la prévention du vieillissement cutané.

 

Huile végétale de macadamia bio

 

ABRICOT (Prunus armeniaca)

huile végétale bio de noyau d'abricot

Les petites amandes contenues dans les noyaux d’abricot nous donne par expression à froid une huile végétale excellente pour la Beauté et les soins du visage. Elle s’avère très riche en vitamine A et en acide linoléique, ce qui lui confère de multiples qualités : cicatrisante, nourrissante, hydratante, assouplissante, revitalisante. Elle est très pénétrante, ce qui en fait un excellent excipient.
Elle redonne de l’éclat aux peaux ternes, dévitalisées ou simplement fatiguées.

 

Huile végétale de macadamia bio

 

JOJOBA (Simmondsia chinensis)

huile végétale bio de jojoba

Le Jojoba est un arbrisseau du désert, pouvant résister à la sécheresse intégrale pendant 12 à 18 mois… Ses racines peuvent s’étirer sur plus de 30 mètres de profondeur pour capter quelques traces d’humidité et résister encore à la sécheresse… Son huile est très hydratante ! L’huile végétale de Jojoba de composition proche de celle du sébum humain restaure le film hydro-lipidique de la peau, augmente la synthèse de l’élastine, diminue les pertes en eau : c’est une huile végétale incontournable en cosmétologie. De plus elle reste très stable, très longtemps grâce aux 97% d’esters cireux qu’elle contient. Les Indiens utilisent depuis des siècles cette huile «véritable or des Incas» pour embellir peau et cheveux (dont elle améliore la brillance, la vitalité, tout en enrayant leur chute). Sa richesse en insaponifiables lui confère d’incontestables propriétés protectrices et antivieillissement. Hydratante, revitalisante, régénératrice en profondeur, elle contribue à maintenir la peau jeune et souple. L’huile végétale de Jojoba contient un filtre solaire naturel léger et facilite le bronzage. L’huile végétale de Jojoba équilibre l’acidité de la peau, régule le flux de sébum des peaux grasses. Elle peut donc être utilisée sur les peaux grasses, mixtes ou sèches.

 

Huile végétale de jojoba bio

 

ROSE MUSQUEE DU CHILI  (Rosa rubiginosa)

huile végétale bio de rose musquée du chili

C’est un cousin chilien de notre Eglantier ! Son huile végétale est un élément clé de la cicatrisation et de la régénération de l’épiderme très haute teneur en oméga 3 et oméga 6). Elle favorise la synthèse du collagène. Elle participe à la régénération des cellules et au maintien de la souplesse de leurs parois